top of page

provincial principal investigators

Marie-Eve Poitras and

Christian Rochefort

Student: Andrée-Ann Rivard

study setting

Saguenay-Lac-Saint Jean

themes

Quality of life at work, COVID-19, ministerial decree, human resources management, nurses

COVID-19 Pandemic: Analysis of the impact of
ministerial decree 2020-007 
on working conditions
and job satisfaction perceived by nurses
of Saguenay-Lac-Saint-Jean

Why?

 

Following the announcement by the World Health Organization (WHO) regarding the appearance of the new SARS-CoV-2 virus, the Government of Quebec had, in turn, to declare a state of health emergency. To this end, several ministerial decrees followed in order to ensure the safety and health of the population. However, Order 2020-007 has had a significant impact on the working conditions of Quebec nurses and their mental health. In order to ensure an adequate number of nursing staff in the various health institutions, this ministerial decree suspended the collective agreements of public employees.

Traitement chiropratique

La prise en charge de la douleur chronique en soins primaires demeure non optimale en raison d’un manque d’accessibilité aux services, d’un manque de ressources professionnelles et d’un manque de formation des ressources en place. Bien que l'expertise infirmière en soins primaires ait été démontrée efficace à l’égard de l’amélioration de la condition de santé et le développement des compétences d’autogestion des personnes vivant avec de la douleur chronique, plus de 50% des infirmières dans les GMF ne sont pas impliquées dans la gestion de la douleur chronique, tandis que l’autre moitié réalise très peu d’activités de soins auprès de cette clientèle. L’infirmière en GMF a été identifiée comme la professionnelle la mieux placée pour accompagner les personnes vivant avec de la douleur chronique.  

Au Canada, le fardeau économique de la douleur chronique en termes de soins de santé et de perte de productivité atteint entre 38,3 et 40,4 milliards de dollars par année.


On estime d’ailleurs que la DC coûte plus cher que les maladies du coeur, le diabète ou le cancer.

«

«

What are our goals?

1) Explore the perceptions of SLSJ nurses regarding Ministerial Order 2020-007;

 

2) Describe the experience of SLSJ nurses following the application of this order;

 

3) Describe the impact of this stoppage on their working conditions and job satisfaction.

How are we going to proceed?

Using a feminist theoretical framework, our descriptive qualitative study will be designed to offer women, representing nearly 90% of the nursing workforce in Quebec, the opportunity to express their reality. From 15 to 20 nurses from various clinical sectors throughout the Saguenay-Lac-Saint-Jean region will be recruited by means of a convenience and then theoretical sampling. Three data collection methods will be used and triangulated:

 

1) Semi-directed interviews, lasting approximately one hour each, will be conducted with the participants.

 

2) The use of aPhotovoiceallow participants to identify a photo representing their perception and lived experience in connection with Order 2020-007;

 

3) The participants will then be invited to a focus group lasting approximately 90 minutes  in order to consolidate the concepts that emerged from the individual interviews and the Photovoice.  The photos collected during the PhotoVoice will also be revealed to the group in order to identify the personal and collective reflections conveyed by these images.

 

Using this strategy, the diversity and complementarity of the data collected will allow us to better understand and describe the experience of these nurses. 

What results do we hope to achieve?

The results will allow us to draw a portrait of the experiences of nurses in Saguenay-Lac-Saint-Jean following the suspension of their collective agreement. Although to our knowledge, no study has looked into the phenomenon, experiential data from nurses who experienced the ministerial stoppage suggest that the measures have impacted different aspects of their personal and professional lives. The results of this study could contribute to the development of new human resources management strategies in times of health crisis, as well as to the improvement of the working conditions of nurses in Quebec.

Infographic of the project, presented as part of CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean Research Day 2022

La première phase sera réalisée en collaboration avec des experts par une méthode de consensus, telle que la méthode Delphi afin de cibler et de prioriser les activités possibles pour la pratique infirmière en GMF. Cette méthode de recherche et de collecte des données anonyme structurée permet à un groupe de personnes qui connaissent bien le sujet de tendre vers un consensus pour formuler des recommandations de haut niveau d’acceptabilité. Par l’entremise de questionnaires web, des acteurs en soins primaires (infirmières, médecins, patients vivant avec de la douleur chronique seront recrutés via des organisations professionnelles et médias sociaux afin de prioriser des activités de soutien à l’autogestion réalisables par l’infirmière en GMF à travers trois tours de consultation.  

Phase 1

Phase 2

La deuxième phase du projet de recherche sera ancrée dans l’approche interprétative descriptive qualitative de Thorne (2016) qui favorise le développement de connaissances. Des groupes de discussions focalisées seront réalisés pour explorer le point de vue des infirmières en GMF sur les obstacles et facilitants susceptibles d’influencer l’adoption d’activités de soutien à l’autogestion de la douleur chronique (activités identifiées durant la phase 1) à partir de leur expérience professionnelle. Le focus group est indiqué pour générer des connaissances pour orienter et pour soutenir la prise de décisions concernant l’implantation de nouvelles pratiques.

«

«

56%

des infirmières ne sont pas impliquées dans la gestion de la douleur chronique 
(Bergeron et al., 2015).

Résultats escomptés

Réalisé en partenariat avec des cliniciens, des patients et des chercheurs, ce projet permettra une innovation en matière de santé basée sur les conditions de pratique clinique réelles. Ultimement, il serait souhaitable d’arriver à élaborer des recommandations sous forme d’une annexe au « Guide pratique à l'intention des infirmières cliniciennes qui travaillent dans un groupe de médecine de famille ou un groupe de médecine de famille universitaire »

bottom of page